Fiche Professionnelle

A World of Music
Tony CANTON
64, rue Paul Verlaine
F- 69100 Villeurbanne
+33 (0)4 78 849 326
contact@aworldofmusic.net
Athos Productions
Robert Caro
9, rue Car
not
F- 69500 Bron
+33 (0)
4 72 379 293
robertcaro@orange.fr

English Version
Click here

BD Concert / tout public

LE TOUR DE VALSE
©
Editions Dupuis | Collection - Aire Libre

SPECTACLE BD/CONCERT
D'après une idée originale de Tony Canton
Création décembre 2010

DESSINS, SCENARIO
Ruben Pellejero, Denis Lapière

DIRECTION ARTISTIQUE
Tony Canton

MUSIQUES
piano, claviers, machines
Jean-Pierre Caporossi
violon, samples, clarinette, percussions
Tony Canton

VOIX OFF
Iryna Vayda

REALISATION VIDEO
Christophe Fayard

SONORISATION ET PROJECTION
Richard Bénétrix

CREATION LUMIERE
Eric Lombral

DECOR
Joanne Milanese

ATHOS PRODUCTIONS

Spectacle d'1h14
Tout public à partir de 12 ans

Le Geste, oui le Geste, voilà ce qui concrétise le début de toute aventure artistique longtemps rêvée. Pour un auteur, un dessinateur, un sculpteur, un peintre, un compositeur, un acteur, un comédien , un musicien, le Geste est l'action à partir de laquelle tout prend forme souvent après de longs mois de Gestation. D'une page blanche, d'un silence, d'un espace inhabité, la nature du Geste donne une couleur, une forme singulière à l'œuvre. Une infinité de gestes pour créer une bande dessinée, une infinité de gestes pour écrire une histoire, une infinité de gestes qui construisent l'Histoire.
Musicien passionné de géopolitique contemporaine, j'avais un rêve, réunir autour d'un spectacle, la BD , la musique, l'image et le son. J'ai décidé d'orienter mes recherches autour de l'après-guerre. La découverte de LE TOUR DE VALSE a comblé toutes mes espérances. L'URSS, le goulag, la cruauté, la manipulation, l'amour, la compassion... autant de thèmes que Denis Lapière et Ruben Pellejero nous dévoilent d'un Geste très émouvant.
Tony Canton.

« LE TOUR DE VALSE »
UN RECIT EXCEPTIONNEL
En septembre 1946, Vitor Kolonieitsev est arrêté sur dénonciation anonyme et déporté en Sibérie au camp de Taïchet. Il est condamné à dix ans de rééducation par le travail. Il laisse une femme, Kalia, et deux enfants, Serioja et Voulia. Les années passent. Kalia correspond régulièrement avec son mari. Jusqu'au jour où celui-ci lui demande d'arrêter de lui écrire, ses lettres ravivant toute l'ignominie de la situation. Kalia essaie tant bien que mal de survivre, elle qui est considérée comme la femme d'un Zek, un ennemi du peuple.

Avril 1953. Staline meurt et, dans les mois qui suivent, des milliers de prisonniers reviennent des camps. Mais pas Vitor. Sans nouvelles, Kalia décide d'aller en Sibérie, pour le retrouver. Elle doit gagner peu à peu la confiance de la population, peu encline à parler de ce qui se passait dans les camps à quelques kilomètres de chez eux. Au fil des semaines, elle rencontre d'anciens Zeks restés dans la région, n'ayant plus nulle part où aller. Elle va alors apprendre toute l'horreur de leurs conditions de vie, et l'instauration d'une pratique particulièrement perverse : le tour de valse.

À travers le destin brisé d'une famille ordinaire emportée dans les méandres de l'Histoire, dans l'URSS d'après-guerre, Denis Lapière signe un récit particulièrement poignant et dresse le portrait sensible et juste d'une femme prête à tout pour retrouver son mari. Au-delà des enjeux géopolitiques des deux super-puissances d'après guerre, cette Bande Dessinée vous fera découvrir les coulisses d'un crime d'Etat mis au ban de toute campagne médiatique.

Pour cette deuxième collaboration dans la collection Aire Libre , Pellejero et Lapière livrent avec LE TOUR DE VALSE une grande histoire d'amour.
Une réussite exceptionnelle, une œuvre incontournable de la BD contemporaine.

BIOGRAPHIES
LES AUTEURS DE LA BD
Denis Lapière
Maîtriser, comme Denis Lapière, une connaissance encyclopédique du cinéma, de la littérature et de la BD, permet le luxe de ne pas se laisser phagocyter par la documentation. Du coup, la narration devient fluide et libre à la fois ; les personnages imaginaires endossent des habits d'humanité, de vérité et de vie. Ils traitent d'égal à égal avec des figures historiques. Ne réduisons pas Denis Lapière à un statut de brillant scénariste unidimensionnel. Il sait scruter l'âme humaine, y débusquer ses grandeurs et ses faiblesses et passer du baume sur les blessures de l'existence qui ne laissent même plus de cicatrices. Les scénarios de Denis sont des miroirs dans lesquels se brouille notre regard étonné.
Libraire pendant de nombreuses années, il connaît tout ce qui se fait dans la BD. On peut dire de lui que c'est un exégète. Un théoricien. On pourrait penser qu'il ferait un bon éditeur. Mais c'est mieux que ça, puisqu'il est devenu un scénariste à nul autre pareil. Un scénariste qui touille à pleins bras dans la pâte humaine. D'où surgissent des personnages plus vrais que nature. D'où il ressort des histoires remarquables et remarquées, parce qu'elles sont différentes. Oui, différentes.

Ses prix
- Prix BD Durbuy au Festival de Durbuy en 1992 pour Le Bar du Vieux Français
- Alph-art "coup de coeur" à Angoulême en 1993 pour Le Bar du Vieux Français
- Prix Bloody Mary pour Le Bar du Vieux Français à Angoulême en 1993
- Primé au festival de Charleroi en 1996 pour La saison des anguilles
- Nominé à l'Alph-art "coup de coeur" à Angoulême en 97 pour La saison des anguilles

Ruben Pellejero
Si le blues était né en Catalogne et le tango à Barcelone, Ruben Pellejero en serait l'inventeur. Son trait a l'élégance d'Astor Piazzola et le phrasé de Charlie Bird ; l'équilibre des noirs et blancs, les contrastes de la milonga et les langueurs angoissées d'une session chez Blue Note. Pour les couleurs, ce sera Miles Davis. Pellejero est venu tard à la BD : trente et un ans. Treize ans d'illustrations (de 1970 à 1983) ont laissé leur marque, ainsi qu'une vénération pour Pratt. Mais cet artiste éminemment aimable avait trop de personnalité pour ne pas imposer, après fusion des courants nourriciers, le style Pellejero. Le Silence de Malka le consacrait ; Un peu de fumée bleue lui donne un nouvel élan.

Ses prix
- Alph'Art du meilleur album étranger d'Angoulême 1997 pour Le silence de Malka
- Prix du Jury Œcuménique 1997 pour Le silence de Malka

LES MUSICIENS
Jean-Pierre Caporossi - Piano, claviers, machines, percussions
Après de solides études de piano classique puis une formation au Conservatoire de Lyon dans la classe de Mario Stantchev, Jean-Pierre Caporossi s'oriente vers le Jazz, la musique cubaine, la musique africaine et arabo-andalouse. Il se consacre aussi à la composition et à l'arrangement, joue en tant que soliste dans plusieurs groupes (du duo au big band). Sur scène, il accompagne Sapho , La Baronne (avec le guitariste de Jazz Claude Barthélémy ), Annie Flore Batchiellilys (Gabon), Cap au Nord (duo qu'il a fondé avec la chanteuse Marie Normand), Pascal Carré, Karimouche ... Depuis 1992, il multiplie les scènes internationales (Canada, Maroc, Israël, Etats unis, Europe ...).

Scènes
Palais des Congrès de Marrakech, Hôtel Pierre New York (dîner des chefs d'Etats africains), Centres culturels français (Israël, Autriche, Espagne), Festival de la Cité (Lausanne), Festival de Ljubljana (Slovénie), Bourse Rideau (Québec), Festival Jacques Brel (Bruxelles), Printemps de Bourges, Festival du Chaînon Manquant (Cahors), Musicales de Bastia, Festival "Alors Chante" (Montauban), Scènes nationales (Mâcon, Tarbes, Mulhouse, Cultures communes -Pas de Calais- ...) et Centres culturels ...

Discographie
Rémo Gary (3 albums), Moya, Off7, Annie Flore Batchiellilys (3 albums), Jean-Marc le Bihan, Frédéric Bobin, Jean Christophe Treille, Pascal Carré, Cap au Nord (2 albums), musiques de scène pour le théâtre et la danse, musiques enregistrées dans le cadre d'ateliers de pratique artistique (diff. France Culture 2002).

Tony Canton - Violon, samples, percussions
Cofondateur de Tonynara, Toss, KarMinn, Rose et Roger, musicien de Pain d'Épices, Transe Express , La Talvera , Tony se passionne pour les musiques du monde et en particulier européennes. Il cumule plus de 1500 concerts et partage la scène avec des musiciens de renom (The Chieftains, Gabriel Yacoub, Lunasa, Manitas de Plata, Gérard Morel...). De la chanson à la world music en passant par le jazz, il intervient sur une quarantaine d'albums.

Scènes
World Performing Art Festival (Pakistan), Sziget festival (Hongrie), Festival de Belfast, Festival de Porto, Brest 2000, Les Traversées de Tatihou, Festival Etétrad (Italie), Sur la route de Tullins, Festival international de Vivonne, Festival Awaranda (Iguerande), Scènes Nationales et Centres Culturels...

Discographie
Tonynara (5 albums), Gérard Morel, Méga Môme, Philippe Forcioli, Compilation Best of musiques celtiques, Toss, Hervé Lapalud , Pain d'Epices (3 albums), La Talvera (4 albums), Compilation Saint Patrick Spirit, Zip Code 2025, Norbert Pignol, Olivier Lataste, Flying Spoons, Jacques Dangoin (2 albums), Jaga, Orchestre de Poche, Cie du facteur soudain, Ralf Hartmann…
Site : http://tonyc.free.fr

Bio

Technique

Vidéos

 

Photos (Jacques Tribuiani)